NOTRE HISTOIRE

1998                                                                     

Durant la Rencontre Continentale de Jeunes au Chili en 1998, une grande collecte a été organisée pour aider au pays le plus démuni du continent : là l’engagement est né en Haïti.

2000

Les fonds recueillis ont été utilisés pour la construction d’une maison pour des jeunes en Haïti. Grâce à l’amitié qui s’est créée dans ce projet, l’idée  de maintenir cette coopération surgit au moyen de la fondation América Solidaria.

2002

La première équipe de professionnelles bénévoles est arrivé en Haïti pour travailler à Port-au-Prince. Tandis que la fondation América Solidaria s’est construite au Chili.

2003

Nous avons remporté une alliance importante avec le Ministère des Affaires Étrangères du Chili qui nous avons permis d’agrandir notre domaine de travail sur le continent.

2004

L’Agence de Coopération Internationale du Chili a décidé de se joindre à notre cause et a permis d’augmenter le nombre professionnels bénévoles dans les zones d’extrême pauvreté sur le continent.

Nous sommes arrivés à notre deuxième pays: la République Dominicaine, en concentrant nos projets dans la région sud de l’île.

2005

Nous avons créé La Noche de América (en français, La Nuit de l’Amérique), notre événement communicationnel annuel celui qui cherche, a travers d’une nuit pleine de sens, de faire connaitre notre cause et joindre des forces.

Nous avons commencé à coopérer en Argentine avec des communautés paysannes et indigènes de « El Chaco ».

Le projet de construction de maisons “Bati Kay: logement et communauté » a commencé sur la localité de Vaudreuil, adjacente à Cité Soleil, en Haïti. Ce projet a été possible grâce aux ressources données par SELAVIP (Service Latino-américain, Asiatique et Africain de logement populaire).

La compagnie aérienne LAN a partagé notre cause et nous avons signé une alliance qui permit le transport de tous les professionnels bénévoles et d’exécutifs aux zones de travail.

2006

La première professionnelle bénévole non chilienne avec nationalité bolivienne s’est jointe à notre cause.

Nous avons commencé à travailler au Nicaragua avec des professionnels bénévoles qui se sont installées à coopérer dans des projets sociaux à Managua et San Rafael del Sur.

L’entreprise Movistar a commencé à collaborer avec notre cause.

Nous avons commencé à travailler à Bogota, en Colombie, pour nous impliquer dans le problème de travail des enfants dans le pays.

Les premiers professionnels bénévoles sont arrivés à collaborer à Potosí, en Bolivie. Un nouveau pays s’est joint au rêve de la mondialisation de la solidarité.

Par premier fois, nos professionnels bénévoles sont arrivés à coopérer à Lamas, au Pérou, sur l’Amazonie péruvienne.

2007

Quito et Guayaquil ont reçu aux premiers professionnels bénévoles en Équateur, en concrétisant un désir qui s’étendait depuis longtemps.

2008

Les Centre de la Petite Enfance (CPEs) sont nés à Aken, Haïti ; projet participatif avec le gouvernement du Chili qui a contribué à la formation de plus de 500 des enfants haïtiens et dominicains.

2009

La coopération d’América Solidaria  a commencé et les professionnels bénévoles sont arrivés à coopérer avec les communautés de Vallenar et Alto del Carmen, au Chili.

La fondation América Solidaria Colombia s’est créée, en commençant notre internationalisation.

À la fin de cette année, nous avons mis en place 180 projets avec presque 200 bénévoles de tout l’Amérique, en faisant du bien à plus de 20000 personnes.

2010

Nous avons ouvert notre bureau en Haïti avec une équipe exécutive qui accompagne et coordonne les projets que nous développons dans ce pays et en République Dominicaine.

La Fondation Colunga s’est joint à notre cause, ce qui permet d’agrandir notre impact dans le continent.

Le tremblement de terre en Haïti nous avons obligé à réagir. Nous avons lancé “Haïti : Terre d’Espoir”, un programme de travail à long terme qui inclut les étapes d’urgence humanitaire, l’action d’opérationnels de bénévoles médicaux et le affermissement et l’augmentation de nos projets d’intervention.

Au Chili, nous a frappé un tremblement de terre et nous nous sommes mobilisés. Nous avons coordonné notre coopération avec d’autres ONG’s pour fournir une aide humanitaire et nous avons commencé des projets aux zones et aux communautés les plus touchées.

2011

Grâce à la création du Fond de Santé Continentale, nous avons pu soutenir nos lignes de travail en Haïti, comme le projet pour la lutte contre la Colère à Port-au-Prince. Ce travail s’est joint aux projets de gestion directe d’América Solidaria.

2012

Les Etats-Unis nous a accueilli et nous avons fondé América Solidaria U.S. pour commencer la coopération dès et vers  ce pays et l’Amérique du Nord.

La Fondation Ena Craig de Luksic s’est joint à nous pour lutter contre la pauvreté sur le continent.

Notre planification stratégique quadriennale nous avons fait redéfinir nos modes d’action. Nous avons définit trois domaines essentiels : la santé, l’éducation et le développement économique de la famille, et nous nous avons concentré chez les enfants et les jeunes.

En Haïti, nous avons lancé le projet « En reconstruisant l’Education » en collaboration avec l’Agence de Coopération Internationale de Chili, l’entreprise Komatsu Cummins et la participation d’entreprises, des familles et des écoles.

Nous avons fêté 10 années de travail pour améliorer la qualité de vie  des personnes plus démunies dans notre continent et nous continuerons jusqu’à ce que la pauvreté il n’existe plus en lui.

2013

Nous avons commencé à travailler à Guatemala et nous avons promu la souveraineté alimentaire dans la zone d’Uspantan au moyen d’un projet de vergers familiaux.

Un autre de nos projets emblématique s’est réalisé : la construction d’un service médical qui a donné des solutions à la communauté isolée de Cadette Bainet, en Haïti.

Falabella à travers de ses marques CMR, Viajes, Seguros et Banco Falabella, a commencé à collaborer avec nous.

A la fin de 2013, nous avons développé des projets qui ont bénéficié plus de 30 000 personnes vivant dans la pauvreté. Cela grâce au travail de plus de 400 professionnels bénévoles et presque 100 organisations locales.

2014

Notre première bénévole de l’Uruguay s’est joint pour travailler à Guayaquil, en Équateur. Et notre première bénévole d’Etats-Unis est arrivée à Port-au-Prince, en Haïti.

Actuellement, il y a plus de 6500 donneurs qui partagent le rêve d’une Amérique plus solidaire et juste pour tous. Leur engagement et des contributions mensuelles sont essentiels pour lutter contre la pauvreté sur notre continent.

Aujourdhui

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s