ACCOMPAGNER LES PREMIERES ETAPES DE L’EDUCATION

Dans certains des communes avec une plus grande pauvreté au Chili travaille la Fundación Loyola, elle fournit d’éducation de qualité grâce à ses jardins d’enfants et crèches aux enfants en situation vulnérable. Son modèle éducatif est d’une grande qualité mais elle n’a pas réussi à concilier le développement émotionnel avec le développement académique. Ensemble, nous travaillons pour obtenir un modèle éducatif intégral qui permet à ses enfants accéder à plus d’opportunités qui améliorent sa qualité de vie.

Notre partenaire local dans ce projet est: Fe y Alegría à travers de Fundación Loyola.

PROBLÈME                                                         

Le projet éducatif de Fundación Loyola a comme but que les enfants qui assistent à ses salles réussissent à déposer au système éducatif avec les meilleurs outils possibles. Cependant, cette recherche est sur scolarisé l’enseignement et laisse de côté l’acquisition de connaissances et les habiletés de communication, sciences et relations humaines, ce qui diminue la portée d’une éducation intégrale.

PROJET

Pour remporter que les enfants améliorent leur qualité de vie, la Fundación Loyola doit offrir un modèle éducatif intégral et cohérent avec son cycle de vie. Pour cela, nous travaillons dans l’ensemble au moyen d’une intervention dans la qualité, la couverture et les pratiques formatives de son actuel modèle dans l’ensemble avec enseignants et directifs. Nous cherchons une mise en œuvre pédagogique du modèle attractif, tant pour ceux-ci comme pour les familles des enfants. De cette manière, nous prétendons remporter qu’ils reçoivent une éducation axée à promouvoir leur apprentissage et développement comme des êtres sociaux, des personnes et des sujets de droits et partagent son processus formatif.

bÉNÉFICIAIRES

Dans ce projet, nous travaillons directement avec 40 éducateurs des centres du réseau de Fundación Loyola, des régions Metropolitana et Valparaiso au Chili. Avec cela nous travaillons directement à près de 600 enfants d’entre 6 mois et 6 ans, des assistants aux jardins d’enfants et crèches. Avec eux, nous travaillons indirectement à  près de 650 parents proches des mineurs.

BÉNÉVOLES IMPLIQUÉS

Dans au jour le jour, je vis avec les enfants et nous voyons comme ce sont les pratiques éducatives et comme nous pouvons remporter que celles-ci soient chaque fois meilleures pour eux. ” Karina Tarazona, Éducatrice primaire

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s